Il était une fois le clair-obscur part 1

partage

Il était une fois le clair-obscur part 1

A la fin d’année 2017, j’ai commencé à m’intéresser au clair-obscur (ou low-key). C’est une technique qui consiste à photographier de la lumière sur un sujet (vous me direz que c’est le principe fondamentale de la photographie), qui consiste à moduler la lumière sur un fond sombre suggérant le relief et la profondeur. Voici son wiki si vous voulez connaitre plus en détail son histoire.

Brièvement, on parle de clair-obscur, lorsque les parties claires et les parties sombres se côtoient sans dégradé. L’ombre qui domine l’ensemble de la photo, crée une ambiance dramatique. Et la lumière qui éclaire un point précis du sujet,  permet de diriger le regard du spectateur.

Maintenant passons à la pratique. Comment j’ai réalisé cette technique? 2 critères importants suffisent pour cela

  1. il faut avoir ou créer un environnement sombre. Dans mon cas, il faisait presque nuit, et j’ai réalisé les photos avec un studio mobile.
  2. et la source de lumière doit être placée derrière le sujet. Plus l’angle photographe sujet lumière (PSL) est ouvert (supérieur à 90°), plus l’effet sera important.

Pour mieux comprendre voici quelques photos que j’ai réalisé avec Marilou, une danseuse orientale.

 

le matériel utilisé :

  • Boitier CANON 6D
  • Objectif CANON 70-200 F4 non IS
  • flash Yongnuo 560 IV
  • boitier Yongnuo YN560 TX (pour contrôler a distance le flash)
  • lastolite Hotrod Strip sotfbox 40cmx120cm

Si vous avez la possibilité, vous pouvez aussi travailler en lumière continue, ce qui facilite la tâche pour visualiser immédiatement le rendu de la lumière sur le sujet.

mes réglages de mon boitier :

  • iso 100
  • ouverture à F10 (vous pouvez encore ouvrir ou fermer plus en fonction de vos besoins en obscurité),
  • vitesse : entre 160 et 200

Set up de lumière :

  • j’ai travaillé avec un angle PSL compris entre 45° et 90°
  • En fonction du degrés de luminosité, j’ai réduit ou augmenté la puissance de mon flash.

j’ai principalement travailler qu’avec une seule source de lumière pour ces photos pour marquer le contraste ombre d’un coté et lumière de l’autre. Bien entendu, vous pouvez travailler avec x sources  de lumières en fonction du résultat souhaité. Cela sera l’objet du prochain article : 2 sources de lumière.

 

je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire, et je vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures.

 

 


Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.